Edito Crossject News - Juin 2021

Image de l'article
logo Crossject
Date de parution
Contenu de l'article

Plus près de chez nous, la visite à Gray de Bruno Lemaire, Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, est aussi une reconnaissance forte de la qualité de ZENEO®. Cette reconnaissance constitue un message fort pour l’ensemble de nos parties prenantes : clients potentiels, partenaires industriels, prestataires, actionnaires, etc.

Autre conséquence positive, importante pour la poursuite de notre montée en puissance, l’impact se mesure également en terme d’attractivité de notre marque employeur. Nous mesurons concrètement cet effet à l’augmentation du nombre de réponses à nos campagnes de recrutement menées dans le bassin Graylois.

Au-delà des marques de confiance, notre maturité industrielle et commerciale est d’abord le fruit de nos efforts pour développer et renforcer nos capacités. Notre stratégie industrielle est fondée sur le contrôle de la totalité de notre cycle de production et sur la proximité avec nos partenaires. Si nous avons choisi d’internaliser nos opérations les plus stratégiques, nous sommes également organisés autour de solides partenariats en amont (fabrication des composants) comme en aval (remplissage du médicament et packaging).

Côté production intégrée, la montée en capacité de notre appareil de production implique des investissements continus, au fil des besoins. Nous avons dégagé une enveloppe de 7,5 millions d’euros sur 2 ans pour ce faire, essentiellement consacrée à l’extension du site de Gray et la sécurisation des capacités actuelles.
La sécurisation de nos flux amont est le deuxième volet du renforcement de notre supply chain. Elle passe par un double sourcing, en cours de déploiement sur les composants les plus critiques. Le renforcement capacitaire passe par des investissements directs dans les moules, les équipements de production et les appareillages de contrôle qualité chez nos partenaires les plus proches.

Enfin, et c’est le troisième levier de sa sécurisation, nous continuons à rendre encore plus compacte notre supply chain. C’est ce que nous avons fait, par exemple, en confiant à Plastigray (Gray) la production de deux pièces techniques de ZENEO®, jusqu’alors fabriquées en région parisienne. Ou encore en rapatriant à Langres le stock intermédiaire de poudres énergétiques précédemment localisé en Autriche.
En aval, côté assemblage final et remplissage de ZENEO® avec les médicaments, Crossject a renforcé son partenariat avec Cenexi à travers un nouveau contrat, signé pour 10 ans. Ce contrat induit la création d’une nouvelle ligne de production, portant la capacité à 2,4 millions d’unités par an dans un premier temps.

Notre progression en maturité d’une part et en capacité de production d’autre part ne pourrait évidemment s’envisager sans un socle humain solide et cohérent. C’est pourquoi nous nous investissons sur la qualité de vie au travail (QVT) et la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Patrick Alexandre, PDG et fondateur de Crossject